Histoire

Le Passage Sainte-Croix est installé physiquement dans le prieuré Sainte-Croix qui a traversé les dix derniers siècles de l’histoire de Nantes.

Au XIIe siècle, les moines bénédictins de l’abbaye de Marmoutier, près de Tours, créent le Prieuré Sainte-Croix au Bouffay, à proximité du premier château de Nantes construit en 990. Ils y resteront jusqu’en 1620.

L’église du Prieuré Sainte-Croix est aussi l’église paroissiale du port et de plusieurs îles sur la Loire, au-delà des remparts de la cité qui subsisteront jusqu’en 1756. A la fin du XVIIème siècle, elle se dote d’une nouvelle façade de style jésuite, qui sera complétée en 1860 par un campanile abritant l’horloge et la cloche de l’ancienne tour du Bouffay démolie en 1848.

En 2007, le diocèse, propriétaire du Prieuré Sainte-Croix, décide d’y installer un projet novateur : un passage, bordé d’un jardin, signe d’ouverture de l’Église sur la société et les questions d’aujourd’hui.

Quelques dates fondatrices …

  • 2008 / Début des travaux
  • 24 juin 2009 / 1ère pierre posée par Mgr Georges Soubrier, évêque de Nantes (1996-2009)
  • Automne 2010 / Ouverture du Passage au public
  • Mai 2011 / Inauguration officielle du Passage, en présence de Mgr James, évêque de Nantes, Jean-Marc Ayrault, alors député-maire de Nantes et Yves Pittard, président de l’Association Culturelle du Passage Sainte-Croix

 

 

 

 

Art Visuel, Sara Keller

Midis de Sainte Croix

MIDI DE SAINTE-CROIX VENDREDI 20 OCTOBRE A 12H30 Au cours d’un  séjour de recherche à l’Institut d’études Avancées de Nantes, Sara…
Lire la suite

En savoir plus